Association pour la Restauration et la Sauvegarde du Patrimoine du Pays d'Aix

Fontaines

Les fontaines sont des « monuments » très représentatifs de la ville ancienne .
Conçues pour des raisons pratiques elles sont aussi des éléments décoratifs.
L’ARPA en a restauré trois par elle-même, et s’intéresse à toutes les autres.

 

fontaine

La Fontaine des Trois-Ormeaux

Erigée sur la place du même nom en 1632, ce serait la plus ancienne des fontaines aixoises sans modifications. Le bassin octogonal à haute margelle conserve une forme en vogue à la Renaissance.
Le corps central d’une facture XVII° siècle se compose d’un corps central en pierre de Calissanne reposant sur un fût à section carrée relié à la margelle par huit barres en fer servant de repos aux récipients. Le décor se compose de feuilles de vigne entrelaçant des grappes de raisin.
Le sommet du corps central, en pierre de Bibemus, est décoré d’une coupe de fruits sculptée.
Quatre mascarons distribuent l’eau par quatre canons en bronze. Les travaux de restauration de la fontaine ont été réalisés en pierre de Gens, moins fragile et moins gélive.

fontaine

La Fontaine de VILLEVERTE dite Fontaine aux bœufs.

Alimentée par la source Sylvacane, cette fontaine abreuvoir, située en bas du cours Sextius à la jonction avec le boulevard de la République, remplace une fontaine du XVII ° siècle, trop dégradée pour être déplacée lors de travaux de voirie.
Construite en 1848, sa facture et les matériaux employés sont caractéristiques des débuts de l’industrialisation (ciment à prise rapide, filetage à la machine, travail de la pierre à la boucharde, bronze au soufre).

fontaine

Construite en pierre froide de Pourrières, elle est formée d’un abreuvoir destiné aux animaux adossé à une vasque à hauteur d’homme. Le corps de la fontaine, en pierre de Calissanne, est sculpté finement et représente des sirènes jouant avec des enfants sirènes entre des guirlandes de lierre et de roses. La partie haute est couronnée d’un vase en fonte au soufre.
L’eau jaillit au centre de mascarons en bronze par des canons en laiton.

fontaine

La Fontaine d’Argent

Edifiée à l’intersection de la rue de la Mule- Noire et de la rue de la Fontaine-d’ Argent, son nom serait une allusion à son prix très élevé. Elle est alimentée en eau par le Canal des Pinchinnats.

Elle fut réalisée en 1758 par Chastel sur des plans de G.Vallon de 1757.

Placée en angle, elle présente une forme très architecturale de niche, entre deux puissants refends, surmontée d’un fronton semi- circulaire.

Deux mascarons joufflus, aux joues ridées, coiffés de turbans, distribuent l’eau dans un bassin semi-circulaire.

Rejoignez-nous en vous abonnant à la newsletter

Pour nous contacter

5 rue Pierre et Marie Curie
13100 Aix en Provence
Tél : 04 42 96 91 50
Courriel : aix-arpa@orange.fr