Beaucoup de jolies villes anciennes ont de nombreux monuments. Ce n’est pas le cas d’Aix-en-Provence où le patrimoine ancien est moins spectaculaire.
Aix n’est pas une ville figée car elle s’est développée par la création de dix quartiers historiquement datés depuis les Romains. A ces occasions un tissu urbain harmonieux s’est constitué qui bien que dépourvu de grands monuments présente un charme certain : de jolies placettes, des façades sobres et élégantes, d’hôtels particuliers aux jardins discrets jalonnent les rues des différents quartiers.